> Retour au site > sommaire Ormus

 

Techniques de production chimique

 

 

Ce document ne peut être reproduit que dans son intégralité et sans modifications. Avant d'essayer l'une des procédures décrites dans ce document, nous vous conseillons de lire attentivement ce document à plusieurs reprises.

Ce document a été créé par un groupe de personnes qui croient que cette information est d'une valeur inestimable et devrait être largement disponibles dès que possible. L'information présentée est déclarée dans le domaine public et nous ne souhaitons pas qu'il devienne propriété exclusive de tout groupe ou individu.

Nous décrivons ici quelques moyens simples de faire de l'ORMUS afin que les lecteurs puissent commencer leur expérience avec ces matériaux.

Toutes ces méthodes sont expérimentales. Les informations suivantes sont présentées pour favoriser la recherche scientifique sur la nature de ces matériaux. Ces méthodes étant basées sur nos connaissances actuelles, de nouvelles recherches scientifiques pourraient leur apporter changement et améliorations des techniques, des résultats.

Mises en garde

Les processus décrits ici n'ont pas tous été testés de façon intensive. Nous ne pouvons garantir les procédures décrites dans le présent document, ni les résultats obtenus par leur utilisation.
Dans la mesure où vous utilisez ou implémentez ces procédures ou des produits dérivés, vous le faites à vos propres risques.
En aucun cas, les auteurs de ce document ne sauront être tenus responsables envers vous, quelqu'un d'autre, ou toute organisation ou un gouvernement, pour tout dommage résultant de votre utilisation ou votre incapacité à utiliser ces procédures ou le produit de celle-ci. Aussi, nous ne faisons ici aucune recommandation sur l’utilisation de ce produit, il s’agit d’un produit expérimental à fin de recherches.
Appliquez ces procédures à vos propres risques.

Vérification

Le matériel produit par certaines de ces méthodes fut soumis à des tests par un laboratoire indépendant utilisant la spectrométrie de photo et fluorescence rayons X afin d'identifier les spectres d'émission des matériaux à l'état-M. (Le laboratoire préfère rester anonyme), le résultat fut que la signature spectrale des éléments à l'état-M était de l'ordre d'une vaste, plate bande. L'essai a également montré une quantité importante de calcium et de magnésium, mais aucune toxine ne fut observé sur un matériel bien lavé fait à partir d'eau océanique non polluée.
Pour mieux prouver que ces matériaux sont dans un état différent des éléments précieux mentionnés ci-dessus, il est possible de galvaniser ces éléments comme métaux précieux.
Les personnes familières avec le processus d'Hudson clament que les éléments produits par ces méthodes sont similaires aux ORME's d'Hudson.

Ingestion

Nous ne recommandons pas l'ingestion de ces matières étant donné le manque de connaissances approfondies sur elles. Cette information est ici fournie afin que la recherche scientifique puisse commencer à étudier la nature de ces matériaux plus en profondeur.
Nous sommes conscients que, en dépit des recommandations, certaines personnes vont ingérer ces matériaux. C'est dans cet esprit que nous offrons les informations suivantes afin de minimiser les effets négatifs possibles découlant de l'ingestion de ces matières.
Veuillez lire s'il vous plaît lire les sections "AVERTISSEMENT" et "ATTENTION".

Certaines personnes ont ingéré des matériaux à l'état-M réalisés par ces méthodes. Ils suggèrent que les avantages sont plus probables lorsque la posologie est limitée.

Trois procédés de fabrication ORMUS sont décrits dans le présent document: la méthode humide, la méthode seche, et la méthode de l'ébullition de l'or.
Pour les matières extraites par la méthode seche et humide, une cuillère à café, matin et soir, il a été constaté plusieurs fois qu'ils étaient sans danger sur plusieurs semaines. Une plus petite dose de l'ordre de quelques gouttes par jour serait plus approprié pour le matériel produit par la méthode d'ébullition. Nous pensons que les matières à l'état-M peuvent être homéopathiques, ainsi, une dose plus faible peut être la plus sûre, tel que 1/64 c. à thé diluée dans un litre d'eau pure, puis prendre deux ou trois onces, une ou deux fois par jour.

David Hudson a donné quelques informations sur la posologie dans son discours à Dallas trouvable sur le WEB.
Vous pouvez trouver un forum de discussion (en anglais) sur la page Web Whitegold. Là, vous pouvez poster vos commentaires et questions sur ces procédures, et sur l'ORMUS en général.

Whitegold page Web: http://www.zz.com/WhiteGoldWeb/

 

 

INDEX

1. Vue d'ensemble
2. Matériel nécéssaire
3. Attention !
4. Méthode Humide
Matériel de départ
Procédure méthode humide
5. Méthode seche
Fournitures additionelles
Support pour filtres

Procédure
6. Méthode d'ébullition d'or [n'a jamais fonctionné pour ceux qui ont essayé, non recommandé]

Procédure
7. Annexe
Stockage des éléments à l'état-M
Fournisseurs de produits chimiques
Fournitures de laboratoire
Sources pour matériel de démarrage

 


Vue d'ensemble

Ce document décrit trois méthodes de production ORMUS: la méthode humide, la méthode sèche, et la méthode d'ébullition de l'or.

Les trois méthodes utilisent une technique de laboratoire appelée "mesure du pH". Le pH d'une solution est une mesure de son rapport acide /base. Vous vous souvenez peut-être des tests de pH avec le papier multicolore à l'école ? Un pH inférieur à pH 7 indique un acide, comme le vinaigre blanc distillé, un pH de 7 est neutre, comme l'eau pure, un pH supérieur à 7 est alcalin, comme la potasse.

L'Ormus précipite entre pH 8,5 et 10,78.

La méthode humide produit le matériel le "moins efficace", mais est relativement simple à réaliser.

Voici la méthode humide en bref.

1. Commencez avec de l'eau potable ou eau de mer propre.
2. Lentement, ajouter une solution de lessive caustique (hydroxyde de potassium - KOH) mélangée à l'eau pour élever le pH sans dépasser 10,78.
3. Un précipité blanc moelleux apparaîtra, laisser reposer une nuit.
4. Retirer le liquide au-dessus du précipité.
5. Laver à plusieurs reprises le précipité. C'est l'hydroxyde de calcium, l'hydroxyde de magnésium, et une petite quantité de matériaux à l'état-M.

Voici la méthode sèche en bref:

1. Commencez avec de la poudre minérale sèche.
2. Faire bouillir dans de l'eau de lessive à pH 12.
3. Filtrer et jeter le précipité.
4. Ajouter du vinaigre blanc distillé ou de l'acide chlorhydrique HCl au liquide filtré pour abaisser le pH à 8,5.
5. Laisser se déposer le précipité pendant la nuit.
6. Retirer le liquide au-dessus du précipité.
7. Laver à plusieurs reprises le précipité. C'est l'hydroxyde de calcium, l'hydroxyde de magnésium, et une petite quantité de matériaux à l'état-M.

Voici la méthode GOLD EBULLITION en bref.

La méthode d'ébullition de l'or n'a jamais été un succès pour ceux qui l'ont essayé et nous ne recommandons pas son utilisation

1. Faire bouillir la poudre d'or dans une solution de lessive.
2. Filtrer les matières solides.
3. Ajouter du vinaigre blanc distillé ou HCl dans le liquide restant pour abaisser le pH à 8,5.
4. Laisser se déposer le précipité pendant la nuit.
5. Retirer le liquide au-dessus du précipité.
6. Lavage du précipité. Il s'agit de matérial à l'état-M presque pur.

 

Fournitures nécéssaires pour les opérations

- Un verre ou un pot en acier inoxydable, privilégiez le verre.

Bien que peu probable, un problème de particules d'acier peut se produire si vous utilisez de grandes quantités de HCl pour abaisser le pH. Ne jamais utiliser de récipients en aluminium ou des ustensiles, car l'aluminium réagit avec des acides comme HCl et les alcalins comme la potasse, et risquerait de vous empoisonner.

- De l'eau distillée.

- Une spatule en acier inoxydable ou un couteau pour remuer.

Ne jamais utiliser de récipients en aluminium ou des ustensiles, car l'aluminium réagit avec des acides comme HCl et des alcalins comme la potasse, et risquerait de vous empoisonner.

- Quelques pots de verre, les grands et moyennement gros conviennent bien.

- Hydroxyde de sodium NaOH

Nous allons utiliser le terme "lessive" dans ce document plutôt qu' "hydroxyde de sodium" ou "NaOH", car il est plus court et plus familier à la plupart des gens. Nous recommandons fortement le matériel de qualité laboratoire afin d'éviter toutes sortes de contaminant.
Note: Pratiquement aucune trace de lessive ne sera encore présente dans le produit final. En tout cas la lessive n'est pas toxique et n'est pas caustique lorsque suffisamment dilué (comme lors de ces méthodes).

- Acide chlorhydrique

Nous utiliserons le terme «HCl» dans ce document plutôt que "acide chlorhydrique", car il est plus court. Nous recommandons fortement le matériel de qualité laboratoire, ou de qualité alimentaire afin d'aviter toute sorte de contaminant. La présence de fer dans l'acide peut interférer avec les matériaux à l'Etat-M dans certaines applications.

- Trois bouteilles compte-gouttes de pharmacie

- Une grande seringue 50 cc en plastique
Certains fournisseurs de matériel de laboratoire sont énumérés à la fin de ce document.

- Papier pH ou un pH-mètre.
Vous pouvez obtenir un papier pH (pH 1 à 12) à partir d'un approvisionnement en compagnie de laboratoire. Utilisez du papier nouveau, car le vieux papier est inexact. Certains fournisseurs sont énumérés à la fin de ce document sous fournitures de laboratoire .

Certains expérimentateurs disent ne pas compter sur un pH-mètre à cause de la variation de ses lectures en fonction de la température et l'ionisation. De plus, un compteur coûte beaucoup plus cher que du papier PH. Beaucoup de PH-mètres peuvent être endommagé par de forts acides ou forts alcalins, mais certains disent que le pH mètre est essentiel, pour ces raisons:

* Le papier pH ne peut pas suivre les changements rapides du pH.
* Le papier pH ne communique pas les mesures fines de PH. Il peut être difficile de faire la différence entre un pH de 9,5, 10,0 et 11,5.
* Un pH-mètre est plus commode.

Use only a meter that has an automatic temperature-correcting function up to 100 degrees C.
Utilisez uniquement un compteur avec fonctions capables de tolérer jusqu'à 100 degrés C.


CONSEIL DE SÉCURITÉ : Nettoyez votre matériel de sorte que vous vous sentiez sûr d'eux. Bouillir les récipients, seringues, etc..

 

ATTENTION

Les problèmes suivants ont été rencontrés par certaines personnes qui ont fait des états-M dans le but de les consommer.

* Certaines personnes sont tombées malades après avoir consommé des éléments Etat-M fabriqués à partir d'eau de mer prélevée dans un port de plaisance. Cette eau contient des niveaux élevés de plomb et d'autres contaminants.
* D'autres personnes sont tombées malades à partir de matériaux Etat-M de consommation qui ont été faites de façons impropres. Ces matériaux ont été obtenus sans l'utilisation de papier pH ou PH-mètre et le produit contenaient des métaux toxiques. S'il vous plaît rappelez-vous que les papier pH anciens peuvent devenir inexacts !
* Des personnes sont tombées malades à partir de matières Etat-M de consommation qui contenaient des bactéries, car ils utilisèrent un matériel non stérilisés.
* Il est possible d'augmenter le pH de votre source de départ trop vite, surtout si vous utilisez la lessive dans une concentration trop élevée. Cela pourrait aboutir à des zones locales de pH très élevé au sein de votre solution. Ces zones pH élevé pourraient permettre à des métaux toxiques de précipiter et se mélanger avec le précipité désiré.
* Le platine à l'état-M pourrait être considéré comme toxiques par certaines personnes, car il vous rend très malade si vous consommez de l'alcool. Personne n'a signalé cet effet en consommant des états-m obtenus par eau de mer.
* Certaines personnes ont utilisé des casseroles enduites à l'aluminium Teflon ® pour le chauffage ou l'eau de lessive de soude. Le Teflon ® étant légerement gratté l'aluminium s'est dissout dans l'eau de lessive, résultant la production de gaz d'hydrogène qui aurait pu exploser. Le liquide a été contaminé avec de l'aluminium, qui est un poison.

Eviter les problèmes :

* Utilisez l'eau de mer, l'eau de mer reconstituée à partir de sel de mer ou le sel de la Mer Morte. En général, commencer par une profonde et propre source d'eau. Certaines personnes ont pris la mer en bateaux pour aller recueillir de l'eau de mer à 100 pieds de profondeur.
* En règle générale évitez l'eau qui contient du plomb, de l'arsenic ou d'autres éléments toxiques. Commencez avec de l'eau qui est potable, sans compter la teneur en sel.
* Procéder à une analyse élémentaire et toxiques des matériels de départ douteux (comme l'eau de mer prélevée près du rivage, ou à proximité de sources d'eaux de ruissellement des déchets industriels).
* Bouilir la lessive tue les bactéries mais il ne détruit pas les métaux toxiques ou produits chimiques dans votre source d'eau.
* Suivez ces instructions et modifier lentement le pH de votre solution.
* Évitez l'eau avec du soufre ou de sulfates dans l'eau parce que ces produit ne produisent peu ou pas de précipité état-M.
* Ne jamais utiliser de récipients ou des ustensiles en aluminium, car l'aluminium réagit avec des acides comme HCl et les alcalins comme la potasse, et peut vous empoisonner.

ATTENTION !

La lessive peut endommager les yeux en rendant la cornée opaque, une forme de lésions occulaire qui est irréparable. La lessive peut brûler la peau, les vêtements et les yeux. Travaux à proximité d'un évier, robinet, ou toute autre source d'eau de lavage. Vous pouvez garder une bouteille de pulvérisation de vinaigre blanc distillé pratique à utiliser contre les déversements.

Si vous renversez la lessive sur les vêtements ou le corps, laver immédiatement avec beaucoup d'eau. Lorsque vous travaillez avec de la lessive, évitez de toucher votre visage ou de se frotter les yeux. Ne pas manipuler la lessive autour de la nourriture. Utiliser une ventilation adéquate, comme une hotte de cuisinière. Ne pas jeter les eaux usées sur le terrain. Il est généralement prudent de mettre la lessive dans l'évier, mais ne pas mélanger avec un acide de nettoyage de canalisation, le tout pourrait exploser.

Lorsque vous travaillez avec de la lessive, veuillez porter s'il vous plaît des lunettes ou une visière complète (un protecteur facial industriel), des gants en néoprène, et un tablier de laboratoire PVC. Des sources pour ces vêtements de sécurité sont dans l'appendice à la fin de ce document.

Gardez les enfants et les animaux loin de la zone de travail, et ne la laissez pas sans surveillance si des enfants ou des animaux de compagnie sont autour.

 

La méthode humide

Pour la méthode humide certaines matières premières produisent une grande quantité de précipité, tandis que d'autres, moins. Les matériaux ci-dessous ont démontré produire de bons précipités par la méthode humide:

* Certaines eau potables municipales
* Certaines sources d'eau chaude sans soufre
* Oligo-éléments eau de mer
* Urine
* Certains lac ou une rivière d'eau dont le lit ou le cours est calcaire.
* Certains puits. Les eaux souterraines sont probablement plus susceptibles de contenir des éléments à l'état-M que de l'eau de surface (excepté l'eau de mer).
* L'eau de mer et l'eau de mer reconstituée à partir de certaines marques de sel de mer, en particulier du grand lac salé.
* Eau de la Mer Morte.
* Certaines marques de sel marin non raffiné sont aussi bons que l'eau de mer: Celtic Gray sel de mer (à partir de magasins d'aliments naturels) et Lima Atlantique sel de mer (à partir de certains magasins d'aliments naturels). Ajouter de l'eau distillée et utiliser la méthode humide. Filtrer l'écume en premier.

La méthode humide utilisée sur l'eau de l'océan ou de la mer Morte produit onze éléments à l'état-M différents.

Les matières suivantes sont classées par ordre de contenance de matériaux à l'état-M, du plus important au moins.

1. Eau de la Mer Morte
2. Eau du grand lac salé
3. L'eau des océans
4. L'eau de puits

Les matériaux ci-dessous sont des matériaux qui ont démontré ne produire que peu ou pas de précipité par la méthode humide :

* L'eau de certains lacs alcalins (pH supérieur à 8,5).
* Sources d'eau chaude avec du soufre (parce que le soufre réduit les états-M à l'état de métal).
* L'eau du lacs ou rivières sans minéraux
* Les marques de sel contenant sulfures or sulfates.

Pour travailler les méthodes suivantes, certains chercheurs prétendent que l'hydroxyde de magnésium ou de magnésium - Mg (OH) 2 - doivent être présents dans le matériel de départ. L'eau de mer contient du Mg (OH) 2, donc vous n'en aurez pas besoin dans le cas de l'eau de mer. Tentez votre eau en premier. Si vous n'obtenez pas de précipité, vous pouvez ajouter une cuillère à café par gallon de sels d'Epsom. Si vous ajoutez des sels d'Epsom, le magnésium de ce sal sera une grande partie du précipité.

 

Procédure Méthode Humide


Veuillez s'il vous plaît lire les parties "MISE EN GARDE" et "ATTENTION" avant de poursuivre.

Vous devez d'abord préparer une solution diluée de soude caustique. Marquez une bouteille compte-gouttes "Lessive-poison" afin que la bouteille ne soit pas confondue avec autre chose. Travailler dans un évier de façon à ce que tout déversement soit contenue.

La lessive dégage des fumées dangereuses pour les yeux lorsqu'elle est mélangée avec de l'eau. Afin d'éviter l'inhalation de fumées, retenez votre souffle et portez des lunettes tout en faisant la procédure suivante.

Travaillez au dessus d'un évier, mettere 8 cuillères à café d'eau distillée dans un verre robuste puis incorporer 1 cuillère à café de lessive. Remuer jusqu'à ce que la lessive soit dissoute. De la chaleur sera générée à mesure que la dissolution de la lessive se dissout, le verre peut devenir assez chaud. Portez des lunettes de protection.

Verser la solution de lessive dans un flacon compte-gouttes ou une bouteille étiquetée.

Si vous utilisez du papier pH, arracher plusieurs morceaux et mettre sur un morceau de papier blanc ou une plaque.

Pour la meilleure précision, recalibrer le papier pH toute la journée avec des variations de température et d'humidité, ainsi que de jour en jour. Une solutions tampon de pH 4,7 et 10 aidera pour ceci.

Si vous utilisez du sel de mer séché, mélanger 1/2 tasse de matière sèche avec 2 tasses d'eau distillée.

 

Maintenant, procédez comme décrit ci-dessous:

 

1. Tout d'abord, verser l'eau de mer grâce à un filtre à café pour enlever toute écume.

2. Si la matière première ne contient pas d'hydroxyde de magnésium (les eaux de mer ne contiennent de l'hydroxyde de magnésium), en ajouter un peu, ou ajouter une cuillère à café de sels d'Epsom par gallon d'eau.

3. Verser l'eau de mer dans une casserole en acier inoxydable. Lentement, goutte à goutte, ajouter la solution de lessive tout en remuant.
Toutes les dix gouttes environ, testez le pH. Veuillez à prendre au moins 3 à 5 échantillons de différentes régions du liquide. Si vous utilisez du papier pH, l'objectif est de ramener le pH à 9,5. Si vous utilisez un pH-mètre, arrêtez-vous juste avant d'arriver à un pH de 10,78.

Un précipité blanc qui comprend des éléments à l'état-M se forme.

Avertissement: Vous devez procéder lentement et patiemment afin que vous ne dépassiez pas les 10,78 pH avec un pH-mètre et 9,5 avec du papier pH.
Si vous allez au-délà, vous pourriez obtenir un précipité des métaux lourds toxiques.

4. Une fois que vous êtes au bon pH, arrêtez.

5. Versez la solution dans un bocal en verre propre ou tube à essai.

6. Le précipité blanc (lisier) s'installe lentement sur le fond du pot. Laissez le tout reposer une nuit.
Si des métaux ou d'autres toxines se sont introduites car vous n'avez pas veillé à la propreté de votre matériel de départ, la suspension sera sans doute de l'hydroxyde de calcium pour la plupart, Mg (OH) 2, de la lessive, et une petite quantité de matériaux état-M.

7. A l'aide d'une grosse seringue (ou siphon), enlever le liquide au-dessus du lisier.

8. Ajouter de l'eau distillée pour le précipité (remplissage du pot), bien remuer et laisser reposer à nouveau pendant au moins 4 à 5 heures, de préférence la nuit.

9. Répétez les étapes 7 et 8 au moins trois fois pour bien laver le précipité. Cela devrait éliminer la quasi-totalité de la lessive. La lessive restante peut être neutralisée avec du HCl ou du vinaigre blanc distillé. Laver trois fois est destiné à réduire les impuretés dissoutes (comme le sel, par exemple)
Quatre lavages constituerait une réduction de 93,75%, cinq cycles de lavage 96,875%, et ainsi de suite.

À ce stade, le précipité est susceptible de contenir des État-M, du lait de magnésie Mg (OH) 2, du calcium, et peut-être quelques impuretés.

Verser le précipité et l'eau dans une casserole en acier inoxydable sur un rond de cuisinière.

Un brûleur à gaz est préférable au bruleur électrique car tout les champs magnétiques peuvent chasser quelques-uns des matériaux à l'état-M. Couvrir la casserole avec un couvercle pour contenir les éléments, et faire bouillir la solution pendant 5 minutes pour le stériliser. Faites attention à ne pas renverser la solution chaude ! Laisser refroidir, de retour à température ambiante et vérifiez le pH pour s'assurer qu'il n'a pas dépassé pH 9.


Quand faire bouillir la solution

 

Dans ce document, nous vous suggérons de ne pas faire bouillir la solution jusqu'à ce que vous avez fait le précipité lavé. Toutefois, l'ébullition peut être fait plus tôt dans la procédure avec des avantages certains. Voici quatre moments où l'ébullition peut être faite, avec sur les avantages et les inconvénients de chacune :

1. Faire bouillir avant d'ajouter la solution de la lessive.

Avantages: réaction plus rapide, précipitations plus rapides.
Inconvénients: Vous pouvez renverser la solution de lessive chaude, vous pouvez respirer des vapeurs, peut rendre le travail en intérieur inadéquat.

2. Faire bouillir tout en ajoutant la solution de lessive.

Avantages: réaction plus rapide, précipitations plus rapides. CONS: You may spill the hot lye solution.
Inconvénients: Vous pouvez renverser la solution de lessive chaude. Vous pouvez respirer des vapeurs. Danger de lessive jaillissant du pot. Non recommandé.

3. Faire bouillir et laisser refroidir après l'ajout de solution de lessive.

Avantages: Aucun danger d'inhalation de fumées. Peu de risque de déversement.

Inconvénients: réaction plus lente, précipitations plus lentes.

4. Faire bouillir le précipité lavé (recommandé)

Avantages: Aucun danger d'inhalation de fumées. Pas de danger de déversement. Le pH est peu susceptible de changer après

l'ébullition parce que la réaction a déjà eu lieu.
Inconvénients: réaction plus lente, précipitations plus lentes.

Si la sécurité est la question principale, la méthode 4 semble être la meilleure méthode.

Attention: Si vous faites bouillir la solution sur une plaque électrique, le champ magnétique dans le brûleur peut entrer en conflit avec les matériaux état-M et faire baisser la qualité du résultat final. Cela peut être minimisée par l'ajout d'une source de sodium (comme hydroxyde de sodium ou de sel) à la solution avant l'ébullition.

Comme l'eau de mer contient du sodium dans le sel, aucune des méthodes d'ébullition ne sera un problème avec l'eau de mer. Toutefois, si vous commencez avec de l'eau fraiche à faible teneur en sodium, ajoutez une source de sodium (sel de table ou de solution de lessive), avant l'ébullition.

 

Méthode sèche

 

Veuillez s'il vous plaît lire les parties "MISE EN GARDE" et "ATTENTION" avant de poursuivre.

 

Cette méthode prend plus longtemps que la méthode humide. Dans certains cas, il est nécéssaire de faire bouillir la lessive pendant plusieurs heures, ce qui peut pulvériser de la solution caustique autour de votre zone de travail. Veuillez porter s'il vous plaît des gants en néoprène, un tablier de laboratoire PVC et des lunettes de protection lorsque vous utilisez cette méthode.

Certaines personnes ont signalé des réactions indésirables à la précipitation par voie humide ou en poudre. Cela peut être dû à la précipitation indésirable se produisant à un pH supérieur à 11.5.
La méthode sèche élimine les précipités dangereux, de sorte qu'il en résulte un produit sûr.


Fournitures additionelles nécessaires pour la méthode seche

 

- Filtres à café

- L'acide chlorhydrique.

Vous pouvez utiliser l'acide chlorhydrique (31% HCl) de laboratoire, qui est moins susceptible d'être contaminé.
D'autres acides peuvent être utilisés, mais HCl ne nuira pas à l'organisme en cas d'ingestion accidentelle de solutions faibles et en petites quantités. Vous pourriez aussi utiliser du vinaigre blanc distillé au lieu de HCl. Bien que du vinaigre blanc distillé (acide acétique) soit plus faible que du HCl, il est plus sûr de travailler avec.

- Fort plastique HDPE type conteneur de fromage blanc, 1 litre, afin de tenir les filtres à café.

 

Fabrication d'un porte filtres

 

1. Commencez avec une pinte et un récipient de fromage blanc. Assurez-vous que la pinte s'insérera dans l'autre récipient d'1L.
La pinte devrait pendre à l'intérieur de la lèvre du récipient litre.

2. Partout dans le fond de la pinte, percer plusieurs trous de 1/8 à 1/4 pouces de diametre.

3. Si le petit récipient est trop serré dans le récipient plus grand, vous pouvez avoir besoin de percer un trou afin d'équilibrer la pression autour de l'extérieur du récipient le plus large, proche du niveau inférieur du récipient plus petit. Sinon, la pression d'air entre les deux conteneurs conservera le liquide au lieu de le laisser s'écouler à partir des filtres à café. Lorsque vous utilisez ce filtre, placer les conteneurs de fromage dans un récipient en acier inoxydable ou en verre pour recueillir tout débordement. L'eau de lessive que vous serez en train de filtrer pourrait endommager le mobilier environnant à son contact.

4. Les filtres à café devraient s'insérer parfaitement dans le petit conteneur de fromage

 

Matériel de départ

 

Commencez généralement avec des matériaux secs tel que sel, poudres de roche, calcaire, sels minéraux, Isis ou poudre blanche d'or étherium, cendres volcaniques, cendres de plantes, etc

Voici quelques-uns des matériaux qui produisent beaucoup de précipité par la méthode seche:

o Concassée, de calcaire non chauffé (Attention: certaines sources contiennent du plomb et/ou de l'arsenic en quantité suffisante pour présenter un danger potentiel)
o Formule d'oligo elements Golden Nectar
o Etherium/Isis Gold powder Étherium
o Sel minéraux de la mer Morte "Ancient Secrets"
o Sels de Massada (sans parfum)

 

Procedure Méthode Seche


Veuillez s'il vous plaît lire les parties "MISE EN GARDE" et "ATTENTION" avant de poursuivre.

Vous devez d'abord préparer une solution diluée de soude caustique. Marquez une bouteille compte-gouttes "Lessive-poison" afin que la bouteille ne soit pas confondue avec autre chose. Travailler dans un évier de façon à ce que tout déversement soit contenue.

La lessive dégage des fumées dangereuses pour les yeux lorsqu'elle est mélangée avec de l'eau. Afin d'éviter l'inhalation de fumées, retenez votre souffle et portez des lunettes tout en faisant la procédure suivante.

Travaillez au dessus d'un évier, mettere 8 cuillères à café d'eau distillée dans un verre robuste puis incorporer 1 cuillère à café de lessive. Remuer jusqu'à ce que la lessive soit dissoute. De la chaleur sera générée à mesure que la dissolution de la lessive se dissout, le verre peut devenir assez chaud. Portez des lunettes de protection.

Verser la solution de lessive dans un flacon compte-gouttes ou une bouteille étiquetée.

Si vous utilisez du papier pH, arracher plusieurs morceaux et mettre sur un morceau de papier blanc ou une plaque.

Pour la meilleure précision, recalibrer le papier pH toute la journée avec des variations de température et d'humidité, ainsi que de jour en jour. Une solution tampon de pH 4,7 et 10 aidera pour ceci.

Si vous utilisez du sel de mer séché, mélanger 1/2 tasse de matière sèche avec 2 tasses d'eau distillée.

1. Broyez le matériel de départ en une poudre fine.

2. Ajouter 1:4 de solution de lessive pour couvrir la matière sèche d'une fine couche.

3. Incorporer un peu d'eau distillée pour couvrir la poudre et la lessive par 2 pouces.

4. Porter à ébullition (ce qui est mieux fait à l'extérieur ou dans une hotte aspirante). Le pH doit être égal ou légèrement supérieur à 12. La lessive apporte les éléments à l'état-M dans la solution tout en laissant les précipités indésirables comme des solides.

NOTE: Si vous commencez avec du sel de mer, vous pouvez omettre l'étape d'ébullition avec ses vapeurs nocives, et tout simplement laisser la solution reposer pendant trois jours. Allez directement à l'étape 7. (Certains autres matériaux de départ peuvent aussi réagir sans faire bouillir).

5. If you are boiling the solution, replace water as needed to maintain sufficient reactant volume. Si vous êtes la solution à ébullition, remplacez l'eau au besoin pour maintenir un volume suffisant de réactif.

6. Faire bouillir pendant plusieurs heures - le plus longtemps, le mieux c'est - dans un récipient fermé. Le réservoir peut être ouvert si vous ajouter du liquide au besoin. Quatre heures devrait être suffisante pour étherium / matériel Isis.

7. Filtrez au travers de 3 à 5 couches de filtres à café. Vous supprimerez les éléments toxiques qui précipitent à un pH supérieur à 11,5.

Sauvegardez le liquide qui passe à travers les filtres. La plupart des éléments Etat-M seront en solution dans le liquide.

Tout en remuant le liquide, ajouter lentement HCl ou du vinaigre blanc distillé pour amener le pH à 8,5. Un précipité blanc se forme, qui est en partie des éléments à l'État-M.

Si vous allez trop loin, le pH changera brusquement, et vous devrez recommencer. Si cela vous arrive, vous devrez ajouter de la lessive rapidement et amener le pH jusqu'à 12.

9. Laisser déposer le précipité pendant la nuit.

10. A l'aide d'une grosse seringue (ou un siphon), enlever le liquide au-dessus du lisier.

11. Ajouter de l'eau distillée au précipité (remplissage du pot), bien remuer et laisser reposer à nouveau pendant au moins 4 à 5 heures, de préférence la nuit.

12. Répétez les étapes 10 et 11 au moins trois fois pour laver le précipité. Cela supprime la plupart des traces de lessive et de HCl (ou du vinaigre).

Vous obtiendrez un humide, précipité blanc (lisier) contenant les éléments à l'état-M. Vérifier que le pH est de 9 ou moins avant l'ingestion. Certains de ces précipité peut être du lait de magnésie ou de calcium.

 

 

Méthode Ebulition d'Or


[La méthode d'ébullition d'or n'a jamais fonctionné pour ceux qui ont essayé, nous ne recommandons pas son utilisation.]

Veuillez s'il vous plaît lire les parties "MISE EN GARDE" et "ATTENTION" avant de poursuivre.


Cette méthode produit de l'ORMUS d'or pur. Avec cette méthode, vous devez faire bouillir de solution de lessive pendant une à deux semaines. Ceci peut projeter de la solution caustique autour de votre zone de travail. Veuillez s'il vous plaît porter des gants en néoprène, un tablier de laboratoire PVC et des lunettes de protection lorsque vous utilisez cette méthode.


Matériel additionnel nécessaire pour la méthode par ébullition-GOLD

 

- Filtres à café.

- Acide chlorhydrique (HCl).

Utiliser l'acide chlorhydrique (31% HCl) de laboratoire, moins susceptible d'être contaminé. Au lieu de HCl, vous pourriez préférer utiliser du vinaigre blanc distillé (acide acétique). Le vinaigre blanc distillé est plus faible que HCl, mais est plus sûr à utiliser.

- Un pot d'acier inoxydable ou en pot de verre.

Le verre est préféré à l'acier inoxydable. l'acier est susceptible d'être attaqué par NaOH

 

Procédure de la méthode d'ebullition Or

 

1. Ajouter de la poudre d'or pur à 99,99% à une solution de lessive de pH 12 ou plus.

2. Faire bouillir la solution pendant deux semaines dans un récipient fermé. Une semaine peut être suffisant, mais deux semaines auront probablement un rendement plus élevé. Ajouter de l'eau au besoin. ATTENTION: Ne pas inhaler les vapeurs!

3. Filtrer la solution en utilisant le support du filtre à café décrites ci-dessus. Sauvegarder le reste d'or pour une utilisation future.

4. Ajouter HCl ou du vinaigre blanc distillé pour amener le pH jusqu'à un pH de 8,5. Un précipité blanc-OFF apparaît. Laisser reposer une nuit.

5. Avec une seringue, aspirer soigneusement le liquide au-dessus du précipité.

6. Ajouter de l'eau distillée pour le précipité (remplissage du pot), bien remuer et laisser reposer à nouveau pendant au moins 4 à 5 heures, de préférence la nuit.

7. Repeat steps 5 and 6 at least three times to thoroughly wash the precipitate. Répétez les étapes 5 et 6 au moins trois fois pour se laver le précipité.

 

Annexe

 

Stockage

Entreposer les éléments récoltés dans

* Bocaux en verre avec couvercles en verre fil serré et joints en caoutchouc
* Bocaux en verre avec couvercles en plastique, ou conteneurs en PEHD, qui sont stables en milieu acide et alcalin

Stocker les éléments Etat-M dans le noir l'abri du soleil ou de la lumière ultraviolette. La lumière ultraviolette semble faire se déplacer des matériaux à l'état m vers un état métallique.
Parce que les éléments Etat-M sont des matériaux supraconducteurs, ils doivent être entreposés dans des contenants en verre ou en polyéthylène haute densité à l'intérieur de conteneurs en acier et éloignés des champs magnétiques. Mettez le récipient en verre ou en PEHD (contenant les elements état-M) à l'intérieur d'une boîte en acier tels que ceux utilisés pour les biscuits de Noël.
Si vous avez l'intention de transporter les elements, il est préférable d'assembler trois ou quatre conteneurs en acier, l'un dans l'autre avec un matériau isolant entre les deux, placez ainsi le récipient en verre ou en PEHD à l'intérieur du conteneur central.

Vous pouvez remarquer que vos éléments à l'état-M contient des bulles s'échappant pendant une certaine période de temps après leur conception. Nous croyons que ces bulles sont des gaz à l'etat-M qui s'échappent. Certaines personnes ont rapporté que le précipité à l'état-M perdait certaines de ses qualités au fur et à mesure que ces bulles quittaient l'ensemble. Ce dégagement de gaz semble être réduit si le tout est stocké entre la température ambiante et la température du corps dans un conteneur blindé magnétiquement. Il est conseillé de ne pas réfrigérer les matériaux à l'état-M. Au moins un chercheur signale que réfrigéré ces éléments vont probablement se déplacer vers un endroit plus chaud.

Comme les bactéries et les moisissures peuvent se développer facilement dans ces précipités d'Etat-M, il est préférable de stériliser tout le matériel que vous souhaitez stocker pendant de longues périodes de temps et de la stocker en utilisant les méthodes de mise en conserve de efficace.

 

Fournitures produits chimiques

 

Strem Chemicals, Inc.
Dexter Industrial Park
Newburyport, MA 01950-4098
info@strem.com
http://www.strem.com

Aucun minimum de commande.

(978) 462-3191
(800) 647-8736
Quelques échantillons de produits:

93-7915 poudre d'or (99,95%) 500 mg de 50 $. 2g 160 $.
93-7913 Shot Gold (99,95%) 500 mg de 40 $. 2g 128 $.


Fournitures laboratoire :


Cole-Parmer Instrument Co. 800-323-4340
Weiss Research Inc.
PO Box 720109
Houston, TX 77272 Houston
1-888-44-Weiss and fax: 281-879-9666 (24/7 fax)
http://www.weissresearch.com

pH-mètre à $175 (# PHM-150) avec compensation de température automatique de 0 à 100 degrés C° et un pH-mètre avec une conversion
manuelle de la température à 125 $.

McMaster-Carr Supply Co.
PO Box 4355 PO Box 4355
Chicago, IL 60680-4355
630-833-0300
fax 708-834-9427
http://www.mcmaster.com


 

 

 

Sommaire <